Les merveilles du fond marin de l’île de Ré

Avec sa nature opulente et son grand espace, l’île de Ré se révèle comme la destination idéale pour les vacances estivales en Charente-Maritime. À Côté des villages pittoresques et les paysages uniques du continent, le fond marin cache aussi de réels trésors que seule une séance de plongée permet de découvrir. Si vous avez prévu un séjour en camping sur l’île de Ré, n’oubliez pas d’essayer la plongée pour rendre votre séjour mémorable. Voici les principaux sites de plongée de l’île de Ré.

Les épaves de l’île de Ré

Dans un camping comme Les Varennes sur l’île de Ré ce ne sont pas les activités et les animations qui manquent. Oui, vous n’allez pas non plus rester au sein de votre camping pendant toute la durée de votre séjour. Ce serait dommage, car l’île regorge de trésors. Parmi ces merveilles, il y a le fond marin de l’île. L’île de Ré abrite quelques épaves qui méritent d’être découvertes par les touristes.

L’épave du Nautilus

Le Nautilus est une épave qui s’est échouée au sud-ouest d’Ars-en-Ré. Il s’agit d’un caboteur hollandais qui a fait naufrage en 1988. Actuellement, il gît à 20 M de fond couché sur le flanc bâbord et est devenu une attraction sous-marine de l’île de Ré. Pour s’y rendre, les plongeurs prennent comme repère le clocher de l’église. Le plus souvent, la plongée prend départ au pas Grignon puisque l’épave se trouve à 1 mile de ce dernier.

Le sous-marin U-263

L’U-263 est un sous-marin allemand qui a explosé dans le fond marin de l’île de Ré. Il a coulé en 1944 pendant une mission d’essai de plongée profonde. Sa carcasse repose à la sortie du pertuis d’Antioche à 6 miles dans le 234 du phare de Chanchardon. Actuellement, le sous-marin abrite des homards et d’autres poissons. Cependant, pour les plongeurs, c’est un véritable trésor.

Les roches

La plongée sur l’île de Ré est aussi l’occasion de découvrir la suprématie de la nature par les formations rocheuses sous-marines. Les plongeurs découvrent une branche formée de voûtes plus ou moins écroulées pouvant atteindre 2 m de profondeur.
Mais, il y a aussi les Islattes. C’est un endroit très abrité qui craint le vent. On y trouve des dormeurs, des congres et des blennies.

Comments

Add a comment

mood_bad
  • No comments yet.
  • chat
    Add a comment