Quelles sont les destinations touristiques attirant les riches chinois ?

Une étude a montré que l’intérêt des riches chinois pour le tourisme à l’étranger s’est accru depuis l’année 2012. Selon l’Organisation mondiale du tourisme, cet engouement se développe de façon constante surtout avec l’assouplissement des procédures de sortie du territoire. Il ne faut pas cacher que les natifs chinois ont des goûts assez subtils, c’est pourquoi ils privilégient plutôt le tourisme de luxe au tourisme balnéaire. Voici le résultat les tendances des chinois en matière de tourisme.

Où partent les riches touristes chinois ?

Pour s’évader des territoires asiatiques, les touristes chinois préfèrent rejoindre l’Europe, visiter l’Australie ou partir à Hawaï. Cette année, la Suisse, le Royaume-Uni, ainsi que l’Italie sont devenues des destinations de premier choix pour ces voyageurs fortunés. En outre, les riches Chinois choisissent ces destinations pour assouvir leur folie de grandeur et leur acharnement pour le luxe. Ces destinations leur permettent en outre d’acheter des produits de luxe en Duty-free, de pratiquer le golf et de partir en croisière.

Les pays dans lesquels les millionnaires souhaitent acheter une résidence secondaire

Mis à part leur passion pour le voyage de luxe, les millionnaires chinois ont également tendance à s’écarter de leur pays natal pour s’installer à l’étranger. Beaucoup d’entre eux ont un commun rêve à réaliser, celui d’acheter une résidence secondaire dans des pays comme Londres, Sydney, les Etats-Unis ou encore le Hong Kong.

 

 

 

La Chine, premier pays source de devises étranger en matière de tourisme

Une étude réalisée par l’Organisation mondiale de tourisme montre que les Chinois battent les recours en matière de dépense en tourisme international. Cela s’explique surtout par l’augmentation des revenus chinois, mais aussi l’allègement des procédures administratives sur les sorties au territoire. Chaque les dépenses fournies par les Chinois en matière de tourisme international s’évaluent à plus d’une centaine de milliards d’euros.

Comments

Add a comment

mood_bad
  • No comments yet.
  • chat
    Ajouter un commentaire