Comment financer ses voyages quand on est étudiant ?

Pas facile de réaliser ses rêves quand on n’a pas encore les moyens pour le faire. C’est le cas pour tous les projets de voyage à l’étranger surtout lorsqu’on n’est pas encore salarié. Pourtant la plupart des jeunes ont la soif de découverte, leur curiosité ont besoin d’être assouvies, ils ont soif d’évasion, d’aventures et de rencontres. Le voyage est l’un des meilleurs moyens pour concrétiser leurs rêves. Mais comment faire quand on n’a pas le moindre sou en poche ? Devrait-on toujours attendre l’aide financière des parents avant de pouvoir lever le voile ? Quelques conseils pour les jeunes ayant envie de partir découvrir des pays étrangers.

Intégrer des programmes de volontariat

Le volontariat est l’une des façons pour les jeunes de se connecter avec l’extérieur, établir des échanges et surtout d’aider les autres. Par-dessus, les jeunes peuvent profiter de tous les projets de voyage proposés par ces organismes pour réaliser des missions humanitaires à l’extérieur. Cela leur permet de trouver de nouveaux horizons et de connaitre de nouvelles cultures. De plus, leur voyage et leur séjour sont la plupart du temps aux frais de l’Organisme.

 

Les jeunes filles au pair

C’est également un moyen pour financer ses projets de voyage. L’avantage de ce séjour est de maîtriser rapidement la langue du pays hôte, car l’objectif du séjour est en outre de faire une immersion linguistique. La jeune étudiante est accueillie par une famille.

 

 

 

 

Les travaux saisonniers

Si vous avez envie de gagner plus de revenus tout en profitant de votre séjour, vous pourrez optez pour les travaux saisonniers. Les agriculteurs, en particulier les vignerons pratiquent ces activités périodiquement. C’est le moment où ils ont besoin de renfort pour assurer l’ensemble des tâches. Le travail est payé à la journée, il est possible de gagner plus de 1000€ lors de la saison des moissons.

Comments

Add a comment

mood_bad
  • No comments yet.
  • chat
    Ajouter un commentaire