Les droits des passagers aériens

De par la concurrence, les billets d’avion coûte de moins en moins cher pour un bon nombre de destinations. Mais bien que de plus en plus de personnes en font leur moyen de transport le plus courant, beaucoup ignorent encore tous les droits des passagers aériens. À quoi peuvent-ils prétendre? Dans quels cas? Comment les réclamer et à qui s’adresser? Telles sont quelques-unes des questions que se posent certains en rapport avec les droits des passagers aériens. En voici quelques grandes lignes.

Autour des droits des passagers aériens

Diverses circonstances peuvent faire qu’un vol soit annulé, retardé, pour que des bagages se perdent etc. Et c’est là qu’entrent en jeu les droits des passagers aériens. Ceux-ci doivent bien les connaître pour ne pas être lésés et pour pouvoir les réclamer en cas d’oubli de la part des compagnies. Car il faut bien avouer que beaucoup de passagers se sentent démunis en cas de problèmes de ce genre. Ces droits des passagers aériens sont basés sur les règlements communautaires de l’Union Européenne, des conventions internationales de Varsovie et de Montréal et de la Direction générale de l’aviation civile.

Pour que les droits des passagers aériens soient respectés

Afin de jouir des droits des passagers aériens, le plus simple est de demander à la compagnie la liste de ceux-ci. Et en cas d’incident, il est préférable de réclamer un justificatif par écrit des raisons de cet incident. Puis, lorsqu’on a bien compris tous les droits des passagers aériens, il faut adresser sa demande d’indemnisation au service clientèle de la compagnie aérienne, par lettre recommandée avec accusé de réception. Si la compagnie ne donne pas de réponse ou si celle-ci n’est pas satisfaisante, on peut s’adresser aux services de l’aviation civile du pays où s’est produit l’incident en question.

Comments

Add a comment

mood_bad
  • No comments yet.
  • chat
    Add a comment