Trois moyens de transport originaux pour découvrir l’Asie

Il existe différentes manières de découvrir l’Asie autrement, dont le choix du moyen de transport en fait partie. Outre le fait de se loger dans les meilleurs hôtels et restaurants ou encore de rencontrer les bonnes personnes, il est possible de découvrir les meilleurs endroits en choisissant des transports originaux.

Circuler en Inde sur un Royal Enfield

Le Royal Enfield est, en quelque sorte, un symbole emblématique de l’Inde et fait intégralement partie du paysage dans le pays. Monter à bord de cette moto devient alors un des incontournables dans cette magnifique destination touristique. D’ailleurs, il existe diverses institutions qui vous proposent de découvrir la beauté de l’Inde au guidon de cette moto « mythique » pour vivre une aventure atypique. L’avantage c’est que ce moyen de transport vous offre une liberté absolue pour découvrir les endroits qui vous plaisent, mais en plus, vous ferez l’expérience de la bonne sensation à bord de cet engin symbolique. Parfois, il est même possible de partager la route avec d’autres personnes pour un incroyable voyage en groupe.

Découvrir l’Indonésie en Vespa

La moto est sans aucun doute le moyen de transport le plus utilisé en Asie. Mais, c’est également le moyen de transport qui vous permettra de découvrir les endroits les plus reculés qui ne peuvent pas être accédés en voiture et qui vous évite de déployer beaucoup d’effort comme en roulant à vélo. En Indonésie, vous pouvez monter sur une vespa pour sillonner le long des différentes îles avec votre GPS et votre road book. Vous pouvez vous arrêter, où vous voulez et quand vous v,oulez pour admirer les jolis paysages : plages, rizières, volcans, etc.

Monter sur le dos d’un chameau

Vous voulez de l’originalité pour ajouter du peps à votre voyage et immortaliser votre séjour en Inde? Montez à dos d’un chameau. Vous pouvez très bien vivre une incroyable aventure en safari en montant sur le dos des chameaux, notamment dans le désert de Thar au Rajasthan et dans la vallée de la Nubra au Lahakh.

Comments

Add a comment

mood_bad
  • No comments yet.
  • chat
    Ajouter un commentaire