Quel appareil photo pour le globe-trotter ?

Un globe-trotter est une personne dont la passion est de parcourir le monde. Il a l’amour de l’aventure. Il ne voyage pas dans le but de passer des vacances avec des gens. Même seul, le globe-trotter prend du plaisir à élargir ses horizons. Quand on fait de tels voyages, on fait énormément de rencontres. On vit de multiples aventures. Il serait dommage de n’en garder aucun souvenir palpable. Les photos ne coûtent rien, mais remplissent parfaitement ce rôle d’« aide-souvenir » à la perfection. Ils sont les preuves du parcours déjà accompli, et un repère pour ce qui reste à faire. Pour cela, il faut que l’appareil soit à la hauteur des pérégrinations de son propriétaire.

Un appareil photo pratique

Pour un globe-trotter, le sac de voyage se résume à un sac à dos. Dans ce sac est entassé tout le nécessaire de survie en tout milieu, ou presque. Souvent, pour être vraiment à la hauteur de ce qu’on en espère, un appareil doit s’accompagner de tout un attirail. Les accessoires de l’appareil remplissent à eux seuls une valise. Pour un globe-trotter, il est hors de question qu’un appareil trop volumineux l’oblige à choisir entre la bouteille d’eau et le sac de couchage. De ce fait, certains voyageurs préfèrent se contenter de leur téléphone. Le plus grand mérite de ce choix réside donc dans sa praticité. Un smartphone se met facilement dans la poche.

Qu’en est-il de la performance ?

De nos jours, beaucoup de smartphones proposent les mêmes performances que les appareils photo. Ils ont leurs objectifs spéciaux au choix comme les appareils. Les photos sont aussi nettes et précises que celles prises avec des appareils professionnels. Elles pourront également être exposées dans votre album photo de voyage. Dans ce cas, le plus logique est d’opter pour le téléphone. Pourtant, d’un autre côté, le zoom d’un smartphone a tendance à dégrader l’image. Et l’essentiel dans un album photo de voyages, ce ne sont pas forcément les photos du voyageur. Ce n’est pas un recueil de selfies. Ce qui importe, ce sont les spécificités de chaque forêt, les détails architecturaux de chaque ville, les regards et sourires de chaque habitant. De ce point de vue, rien ne vaut un appareil photo. D’autant plus qu’il en existe des compacts, c’est-à-dire aussi peu encombrants qu’un téléphone.

Comments

Add a comment

mood_bad
  • No comments yet.
  • chat
    Ajouter un commentaire