Camping Camargue : 3 choses pour ne pas rater vos vacances !

Née de l’union de la Méditerranée et du fleuve Rhône, la Camargue est un territoire à part. Il s’agit de la plus grande zone marécageuse d’Europe. C’est un véritable paradis pour les oiseaux migrateurs. Les taureaux trouvent également leur bonheur dans cette étendue sauvage. Ils peuvent courir jusqu’à se fatiguer. Le paysage vous fait voir de toutes les couleurs. Les marais alternent avec du sable blond et les prés verts. Les flamants roses et les chevaux blancs s’épanouissent aux côtés des troupeaux au pelage noir. Sur place, la nature garde ses droits. L’eau est partout. Le vent souffle 300 jours par an. Puis, le soleil et la terre contribuent aussi au façonnage d’un décor difficile à décrire. Bref, il faut de tout pour faire la Camargue, mais vous devrez essayer 3 ou 4 choses pour bien connaître les lieux.

Découvrir Saintes-Maries-de-la-Mer

Les vacances en Camargue vous feront découvrir un patrimoine exceptionnel. La visite de Saintes-Maries-de-la-Mer doit figurer dans la liste des choses à faire pendant votre séjour. Cette ville se trouve sur votre route si vous venez d’Avignon. Selon la légende, cette bourgade a été fondée par des saintes venues de Palestine au temps de l’évangile. Deux Maries et une servante ont accosté sur les plages camarguaises à bord d’une barque. Leur embarcation n’avait même pas de voile. Dès votre arrivée, vous constaterez une omniprésence de la culture gitane. Le folklore se mélange aussi à la piété sur ces lieux de pèlerinage. Le sens de l’hospitalité est appréciable. Les fermes bovines se tiennent prêtes à accueillir les visiteurs ou les pèlerins. Un petit moment de détente au bord de l’étang des Launes vous fera du bien. Pensez à réserver un mobil home à proximité de ce plan d’eau. La caravane ou la tente de location pourra aussi se trouver tout près du rivage. Pour ceux qui aiment les plages, il faudra penser à un séjour à Palavas les Flots. Cette station balnéaire est à quelques encablures de Montpellier.

Le parc ornithologique du Pont du Gau

La Camargue porte bien son titre de plus vaste zone marécageuse d’Europe. Les oiseaux sont nombreux à profiter de cet écosystème à part. De plus, le delta du Rhône se trouve dans l’axe de leur route migratoire. Les spécialistes estiment qu’environ 150 000 oiseaux transitent sur ces lieux pendant leur périple vers l’Afrique en partance de l’Europe. Toute l’année, différentes espèces cohabitent en harmonie dans le parc ornithologique de Pont du Gau. Les flamants roses sont de véritables vedettes, mais d’autres variétés s’épanouissent aussi dans ces eaux à forte salinité. Prenez le temps d’observer de près le héron garde-bœuf et l’aigrette garzette. Faites de belles photos de la majestueuse échasse blanche. En temps normal, ces oiseaux restent difficiles à approcher, mais, en Camargue, ils se sont habitués à la présence humaine. Après la rencontre avec les oiseaux, vous pourrez aussi prendre la direction de Nîmes ou d’Aix-en-Provence.

La visite d’Aigues-Mortes

Les fans de vieilles pierres trouveront de beaux monuments aux Aigues-Mortes. Cette cité médiévale du XIIIe siècle vous fait voyager dans le temps. La citadelle est très bien préservée. Il s’agit d’une pierre angulaire du tourisme camarguais. Différents circuits l’associent à un passage au Grau du Roi et à la Grande Motte. Quoi qu’il en soit, les Aigues-Mortes plairont aux fans de remparts et de tours médiévales. Cela constitue le clou de la visite. Vous entendrez beaucoup de récits sur la Croisade et les Templiers. Il sera également question de culture taurine. Les habitants entretiennent une relation particulière avec leurs taureaux. Les gardians ont le loisir de vous montrer leur quotidien de cavaliers. Le tri des animaux se fait à cheval comme l’essentiel du métier. La ferrade des jeunes bêtes sera aussi tout un divertissement. Le soir, vous pourrez prendre l’apéro avec des chants gitans en fond sonore. Cette tradition est davantage marquée si vous avancez vers la petite Camargue. Cette zone se trouve entre Petit Rhône et Lunel. Si ce lieu vous plaît, vous pouvez poser vos valises au domaine Campingbonport.com/ à Lunel. Ce territoire aussi est compris entre Costières et Grau-du-Roi. Le cheval de Camargue est emblématique de cet endroit. Avant de plaire aux touristes, il s’agit d’une race équine robuste adaptée pour les activités campagnardes.

Comments

Add a comment

mood_bad
  • No comments yet.
  • chat
    Ajouter un commentaire