Que voir en Provence, en Lubéron et à Mont Ventoux ?

On vous a finalement persuadé de faire des petits séjours en Provence, à visiter le Mont Ventoux et le Luberon. Si vous vous êtes laissé convaincre, c’est une bonne chose. Il y a tout de même des risques : vous vous y plairez tellement que vous aurez envie d’y rester plus longtemps que prévu. Eh oui, et vous ne serez pas le premier dans ce genre de cas. Un certain nombre de vacanciers, venus pour une poignée de jours tout au plus, sont restés pour y vivre.

Des lieux enchanteurs

Aussi, si vous n’avez devant vous que quelques jours de vacances pour votre séjour en Provence, en Lubéron et à Mont Ventoux, tenez-vous-en à votre décision. Le fait est que ces endroits sont si enchanteurs que vous aurez du mal à vous y extraire. D’ailleurs, ces lieux regorgent de sites historiques et d’illustres personnages y ont laissé des empreintes indélébiles. Commencez votre séjour par la visite du parc de Lubéron où le célèbre peintre Nicolas de Staël avait son atelier. Pour la petite histoire, savez-vous qu’il y rencontra Dora Maar, Albert Camus, Picasso et René Char ? Les environs respirent la paix et vous procurent un calme olympique, les instants que vous y passerez vous permettront de vous ressourcer un tant soit peu. Le village à proximité est plein de charme et il est situé à l’intérieur d’un domaine classé par le ministère du Tourisme à la note « 5 clés ».

Plongez dans la vie d’un village authentique

Pourquoi ne pas profiter de votre séjour en Provence, en Lubéron et à Mont Ventoux pour vous immerger dans une ambiance authentique, loin des bitumes et des immeubles dont vous avez l’habitude ? Direction le Village des Bories, non loin de Gordes. Ils ne s’y trouvent qu’une petite vingtaine de maisons à l’architecture typique, propres à la vie paysanne d’autrefois. Vous serez fasciné par ces bories de 2 à 5 siècles, bâties sans mortier, ayant parfois la forme d’un igloo de pierres. Ces bories sont faites de feuilles de calcaire et de lauzes, abondants dans ces lieux à cette époque. Pourtant, ce sont des constructions solides qui résistent au vent, protégeant du grand froid et de la chaleur, grâce à leurs murs épais. Lors de votre visite, vous allez apercevoir des puits creusés dans le rocher, qui servent encore aujourd’hui, et un peu partout, des aires de battage pour les grains. Mais surtout, ne ratez pas la vue qui s’offre à vous sur la ville de Bonnieux.

Des curiosités qui attisent la curiosité

En Provence, en Lubéron et à Mont Ventoux et leurs environs, il existe des curiosités vraiment exceptionnelles. Prenez le temps de les voir et de les visiter pour enrichir au mieux votre séjour et sortir des sentiers battus. C’est par là-bas que vous verrez ce qu’on appelle « Nego-Chin », des espèces de gondoles qui n’en sont pas. Ce sont plutôt des plates, des barques étroites à fond plat dont se servent encore les riverains pour leur déplacement. Deux fois par an, ces plates sont utilisées dans le cadre de joutes aquatiques, informez-vous sur la programmation locale pour faire coïncider votre séjour à cet événement. Il y a également un marché sur l’eau, très original et très pittoresque, où vous pourrez acheter fruits et légumes cultivés par les paysans.

Le choix du camping en Lubéron

En Lubéron, l’un des modes d’hébergement les plus prisés par les visiteurs et voyageurs, c’est bel et bien le camping. Les avantages du camping étant nombreux, les familles se bousculent au portillon pour avoir un emplacement dans l’un des campings sur place. Pour disposer d’un emplacement de choix, veillez à réserver au camping l’Épi bleu, quelques mois à l’avance. Mais vous avez le choix entre un camping un peu éloigné du centre-ville afin de jouir d’un calme total ou d’un camping plus ou moins proche pour avoir les commerces à côté, les restaurants, etc. Toutefois, de nombreux campings disposent de café ou de restaurants pour offrir plus de confort à leurs clients. Choisissez votre camping en Lubéron, vous profiterez de prestations de qualité, peut-être d’une piscine et d’une foule d’activités.

Comments

Add a comment

mood_bad
  • No comments yet.
  • chat
    Ajouter un commentaire