Partir en vacances d’été avec le programme Vacaf

Le Vacaf est un dispositif établi par la Caisse d’allocations familiales ou CAF. Il a pour objectif d’offrir aux familles modestes membres de la CAF de partir en vacances pendant les périodes de congés. Pour profiter de cette opportunité, il faut choisir parmi l’un des établissements, des centres de vacances proposés et agréés par Vacaf. Pour que les dépenses de vacances soient allégées, la CAF se charge de payer auprès du prestataire choisi la moitié du coût du séjour.

Comment bénéficier du programme Vacaf ?

Où que vous soyez en France, l’aide financière pour les vacances en famille est accordée aux foyers qui jouissent déjà des prestations familiales de la CAF. Oui, mais pour bénéficier des aides du programme Vacaf, il faut remplir d’autres critères. Eh oui, ce ne sont pas tous les membres de la CAF qui peuvent profiter du Vacaf. En effet, le programme s’adresse aux familles ayant des revenus modestes. Le dispositif est notamment réservé aux familles avec au moins un enfant dont l’âge est de moins de 18 ou 20 ans. Quant au montant des aides, il est calculé selon le nombre d’enfants à charge des parents, les ressources du foyer et le quotient familial. Ce dernier est calculé en fonction des ressources de la famille et des parts du foyer fiscal.

Quel est le montant de l’aide financière aux vacances familiales de la CAF ?

Le montant de l’aide financière aux vacances familiales de la CAF dépend du quotient établi et dont la famille dépend. Le plafond varie en fonction de chaque département et de la politique de la Caisse en question. Dans le département de la Seine-Saint-Denis par exemple, le plafond est de 591 euros, en Seine-et-Marne il est de 555 euros, dans la Somme il est de 800 euros et à Paris il est de 650 euros. Le taux d’aide de la CAF dépend également de la valeur du quotient familial. Plus ce quotient est élevé, moins vous avez de subvention, et réciproquement. Dans tous les cas, l’aide de la CAF pour les vacances familiales est toujours soumise à une limite qui est instaurée par chaque établissement. Il peut par exemple prendre en charge 50% ou 60% du coût du séjour pour un plafond de 650 euros. Il faut noter que le montant de l’aide financière donnée par la CAF pour les vacances en famille est majoré si le foyer est composé d’un enfant en situation de handicap. La valeur de cette majoration dépend de chaque caisse. Pour la CAF de Dordogne par exemple, la valeur de la majoration est de 80% quand le quotient familial est de 0 à 400 euros et de 70% pour un quotient de 400,01 à 622 euros.

Comment recevoir les bénéfices du programme Vacaf ?

Il est important de préciser que le versement de l’aide financière du programme Vacaf n’a lieu qu’une seule fois par an pour une famille. Puis, cette dernière n’a pas besoin de faire une demande chaque année, puisque l’aide est obtenue automatiquement une fois que les allocataires répondent aux conditions d’attribution. Chaque famille bénéficiaire reçoit un courrier d’information lui notifiant le bénéfice du programme Vacaf. Après cette notification, il suffit que la famille bénéficiaire choisisse le centre de vacances Vacaf qui lui convient. Parmi les choix qui s’offrent à vous, il y a les centres de Nemea (cliquez ici pour en savoir plus sur ses centres). Ensuite, la famille doit appeler le centre de vacances qu’elle a choisi pour lui préciser qu’elle est bénéficiaire du programme Vacaf et lui donner son numéro d’allocataire. Le centre de vacances s’occupera ensuite du dossier de réservation, puis la famille doit la confirmer en versant des acomptes. Notons que la CAF verse directement l’aide auprès du centre de vacances. Il faut aussi savoir que les places dans les centres de vacances financées par le programme Vacaf sont limitées. Il est donc important de faire une réservation en avance, dès la réception du courrier de la CAF, pour être sûr de trouver un bon établissement.

Comments

Add a comment

mood_bad
  • No comments yet.
  • chat
    Ajouter un commentaire