Cambo-Les-Bains : les bonnes raisons de s’y rendre

Cambo-Les-Bains est le lieu de rendez-vous des touristes à la recherche d’un environnement calme pour la détente. La ville est merveilleusement située au pied des montagnes verdoyantes basques. Outre son beau paysage, son centre thermal en fait une destination de vacances idéales surtout pour ceux qui viennent en famille.

Suivre une cure au Centre thermal

Cambo-Les-Bains est apprécié par les touristes pour l’ensoleillement et la douceur de son climat. De plus, il abrite l’unique station thermale du Pays Basque. Le centre fait partie de la Chaîne thermale du Soleil.

Les atouts de la station

À seulement 20 minutes de la côte, la station thermale de Cambo-Les-Bains est réputée depuis des siècles pour ses eaux bienfaisantes. Déjà dans les débuts du 18e siècle, Marie Anne de Neubourg veuve de Charles II d’Espagne y allait pour prendre les eaux. Actuellement, la station est parfaitement aménagée dans un parc de près de 15 ha. Le centre est doté d’un cadre magnifique avec une architecture de style romain et un espace luxueux. La station thermale de Cambo-Les-Bains propose également différents loisirs aux curistes : promenade, massage, randonnée et visites de la ville.

Les cures proposées

L’eau sulfurée, magnésienne et sulfatée calcique permet de soulager efficacement les douleurs rhumatismales. Dans ce sens, une cure thermale à Cambo-Les-Bains est recommandée à toute personne souffrant d’arthrose, de rhumatisme, de sciatique et d’ostéoporose.

Les eaux de la station thermale de Cambo-Les-Bains sont aussi efficaces contre les affections respiratoires et ORL. De nombreux traitements des voies respiratoires y sont prodigués. Ceux qui présentent des problèmes d’asthme, de bronchites chroniques, d’otite, d’allergie et de rhinite sont donc pris en charge dans la station thermale de Cambo-Les-Bains. La cure dure généralement 3 semaines.

Comme toutes les stations de la chaîne thermale du Soleil, le centre propose aussi une cure révolutionnaire : la cure post-cancer du sein depuis 2012. Il s’agit d’une cure de 12 jours dédiée aux femmes en rémission d’un cancer du sein.

Où loger à Cambo-Les-Bains ?

Les possibilités d’hébergement sont nombreuses à Cambo-Les-Bains. Avant tout, les curistes peuvent résider dans la station thermale grâce au forfait curiste disponible à un tarif abordable. Cette option est surtout conseillée aux curistes qui ont des difficultés à se déplacer à cause par exemple de l’arthrose. En logeant dans le centre, ils peuvent rejoindre facilement le centre. Faire une réservation est conseillé surtout pendant la haute saison touristique à Cambo-Les-Bains.

Avec le nombre de curistes à Cambo-Les-Bains, de plus en plus de propriétaires mettent en location leurs appartements, leurs chambres et leurs résidences. En plus des locations pour curistes sur https://www.location-curiste-cambo.com et auprès des particuliers, Cambo-Les-Bains propose aussi de nombreux campings. Ces derniers ouvrent non seulement leurs portes aux vacanciers et aux curistes à Cambo-Les-Bains. En général, ce sont les établissements situés à proximité de la plage ou du centre qui sont les plus appréciés par les curistes. En effet, cela réduit les dépenses relatives au déplacement. En tout cas, si votre location est située loin de la station thermale, une navette du centre peut vous conduire jusqu’au centre. Si vous venez en cure avec votre propose voiture, assurez-vous que votre location dispose d’un parking.

Visiter les alentours de la station thermale

Cambo-Les-Bains ne se résume pas uniquement à son centre thermal. C’est également une ville qui abrite de prestigieux monuments comme la villa d’Arnaga qui est une somptueuse demeure de l’écrivain Edmond Rostand. De nos jours, elle abrite un musée. Le musée du Chocolat Puyodebat est aussi un endroit emblématique de la ville. Une visite dans ce musée initie les touristes à l’art du cacao et à la fabrication du chocolat. On y découvre notamment les ustensiles utilisés pour la transformation et le traitement du chocolat.
Mais, Cambo-Les-Bains abrite aussi quelques villages qui se démarquent par leur beauté et par leur charme. Pendant son séjour, on ne manque pas de visiter le village d’Itxassou. Ce village allie parfaitement le charme montagnard à celui de la plaine. Espelette figure aussi parmi ses villages à ne pas rater. Il est célèbre pour ses pottok et ses piments. Aïnhoa est l’un de ces villages bastides situés à seulement 3 km de la frontière espagnole. Enfin, à Biarritz, les curistes retrouvent un peu la vie citadine. À Biarritz, les falaises se succèdent avec les quatre plages de sable fin.

Comments

Add a comment

mood_bad
  • No comments yet.
  • chat
    Ajouter un commentaire