Enfants et animaux à l’hôtel, que devez-vous savoir ?

Vous êtes en train de planifier votre voyage en famille et vous cherchez un hébergement adapté pour votre petite tribu. Au fil de vos recherches, vous êtes dépité de constater que de nombreux établissements n’acceptent ni enfants ni animaux. D’autres accueillent les enfants mais refusent votre petit chaton. Pourtant, vous ne voulez vous séparer ni des uns ni des autres. Quels sont les droits réels des hôteliers sur la question ?

Un hôtel peut-il refuser les enfants ?

Il existe des hôtels qui rechignent à accepter les enfants parce qu’à leurs yeux, ceux-ci sont forcément synonymes de dégâts, de casse, de bruits dans les couloirs, dedans comme dehors. Ils craignent que vos petits ne dérangent les autres clients au point peut-être de faire fuir ceux-ci vers un autre établissement plus calme. Mais est-ce qu’ils ont le droit de dire non à vos enfants ? La réponse est non ! Aucun hôtel ne peut refuser d’accueillir vos loulous à moins d’avoir affaire avec la justice. Evidemment, si vous voyez que l’hôtelier a une dent contre les enfants, il vaut mieux chercher ailleurs, pour ne pas créer un malaise de part et d’autre.

Qu’en est-il de vos animaux ?

Impossible de caser votre chien, votre chat, votre perroquet quelque part et ni ami ni voisin ni membre de la famille n’est disponible pour s’en occuper durant votre absence. Vous n’avez donc d’autre choix que de l’emmener avec vous et il faut dire que vos petits refusent de s’en séparer. Or, l’hôtel où vous vouliez loger ne veut pas en entendre parler. Quels sont vos droits en la matière ? Rien du tout ! Un hôtel a tout à fait le droit de refuser d’accueillir chiens et chats. Alors, ne partez pas sans vous être renseigné, vous risquez une mauvaise surprise.

Comments

Add a comment

mood_bad
  • No comments yet.
  • chat
    Ajouter un commentaire